Acide citrique, ces qualités et caractéristiques pour la maison.

-Caractéristiques:

Soluble dans l’eau, acide organique faible, anti-calcaire, dissolution de la rouille, propriétés nettoyantes pour les champignons, les algues, les moisissures. Pour la cuisine, fabriquer des bonbons ou pâtes de fruits maison, de la limonade ou acidifier certaines conserves….Faire des boules pour le bains, de la pâte à sel etc….

Pour détartrer:

Les machines à café, mélangez 1 cuillère à soupe dans 1 litre d’eau froide, remplissez la machine, faites couler environ 1 tasse de la solution, laissez reposer 15 à 30 minutes. Faites couler le reste et rincez 2 fois à l’eau claire. Pareil pour les bouilloires en mettant 2 cuillères à soupe, portez à ébullition et laissez agir 30 minutes. Bien rincer. Pour la machine à laver, mettez 6 à 8 cuillères à soupe dans le tambour programme 90°(sans linge, bien sûr).

Pour nettoyer:

Élimination des dépôts dans les tasses, vases etc… 1 à 2 cuillère à soupe dans le récipient, recouvrez d’eau bouillante et laissez agir 30 minutes. Nettoyage des fonds brûlés, casseroles, poêles, etc… en inox, diluer 2 cuillères à soupe d’acide dans 1 tasse d’eau, chauffez quelques minutes la solution. Bien rincer.

Nettoyage des surfaces en chrome, inox, céramique ou plastique: Dissolvez 2 à 5 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau. Frottez les surfaces et bien rincez.

Eliminer la rouille…

Préparez dans un bol une solution d’acide à 10%. Laissez-y reposer votre objet (par ex: clef) pendant une nuit. Une réaction chimique se produit alors au contact de la rouille. L’oxyde de fer, la rouille, se transforme alors en une substance incolore qui va disparaître.

Boules de bain effervescentes:

Il vous faut: 250 gr de bicarbonate alimentaire, 250 gr d’acide citrique, 30 gouttes D’huiles essentielles au choix (pour relaxer, pour la circulation détente etc…). Et un peu d’eau florale de votre choix pour mouiller le mélange progressivement. Attention à ne pas en mettre trop d’un coup sinon ça va mousser. Confectionner dans le creux de la main des boules que vous mettrez au four (thermostat maximum pendant 10 minutes porte ouverte). Quand les boules sont bien dures, retirez-les du four. Laissez refroidir…

Pastilles effervescentes pour les WC: « mettez des gants »

Il vous faut 50 gr d’acide citrique, 150 gr de bicarbonate ménager, 15 gouttes d’huiles essentielles aux choix (eucalyptus, pin, romarin, orange, cannelle, lavande, celle que vous voulez). Ajoutez un peu d’eau pour faire une pâte, « pas trop molle et pas trop épaisse ». Mélangerz bien à la fourchette. Mettez dans des bacs à glaçons. Tassez et laissez sécher quelques heures. Démoulez et stockez dans un bocal hermétique pour préserver de l’humidité. Utilisez 1 pastille tous les 2 jours, la laisser fondre et brosser.

Cire d’abeille en pépite.Utilisée dans les recettes pour la technique de teinture au batik en Afrique et en Asie. Entretien des bois d’intérieur. Entretien des chaussures. Fabrication des bougies, soins des animaux et cosmétiques…

  • Encaustique.
  • Placez une petite quantité de cire dans un contenant en verre qui ferme bien. Vous pouvez utiliser l’essence de térébenthine Kreidezeit (doublement rectifiée) et recouvrir les pépites de cire.
  • 24 heures plus tard, les pépites ont absorbé l’essence et forme une pâte homogène. Cette pâte doit être à nouveau diluée avec de l’essence pour devenir liquide. Par exemple, pour deux parts de pâte, ajoutez 1/2 part de térébenthine Kreidezeit et mélangez bien avec une spatule de bois. Chaque jour, faites la même opération en ajoutant un peu d’essence, plus ou moins, suivant que vous le jugez nécessaire, jusqu’à ce que la cire demeure liquide. Laissez reposer de nouveau jusqu’à une parfaite homogénéisation (proportion au final d’environ 50/50).
  • ATTENTION:

l’usage de térébenthine nécessite certaines règles de précautions (lire attentivement les indications portées sur le pot). Peut s’enflammer, tenez vos enfants éloignés et tenir la térébenthine loin du feu.
Ces recettes sont délicates à mettre en oeuvre et peuvent occasionner un danger pour vous et vos enfants.

Il est indispensable que cette encaustique ait la consistance d’un liquide onctueux pour qu’elle puisse pénétrer dans les pores du bois.

Appliquez avec un chiffon non pelucheux et lustrez après séchage. Vous pouvez aussi l’appliquer au pinceau, imprégnez généreusement le bois quitte à enlever après le surplus en repassant le pinceau. Bien aérer pendant l’application.

Une fois que le meuble est bien imprégné de cire, laissez-là sécher de 6 à 8 jours, jusqu’à ce que le bois ait absorbé le plus de cire possible. Après le séchage ne vous étonnez pas si au toucher le meuble semble collant, c’est normal, c’est l’excédant de cire. Passez un chiffon dans le sens du grain du bois en frottant vigoureusement. Conserver votre cire restante dans un récipient en fer blanc hermétique.

Cirage à l’ancienne.

100 gr de cire d’abeille___60 cl d’essence de térébenthine__60 cl d’eau bouillante__25 gr de paillettes de savon__15 gouttes d’huiles essentielles au choix.

Il vous faut 2 récipients: dans le premier dissoudre la cire et l’essence de térébenthine, portez le mélange à feu doux au bain-marie.

Dans le second mettez le savon en paillettes (copeau) dans l’eau bouillante et remuez jusqu’à dissolution. Laissez refroidir.

Incorporez le mélange savonneux dans la cire fondue en remuant rapidement pour l’émulsion. Ajoutez les huiles essentielles, mélangez et versez dans une bouteille bien hermétique (sinon risque d’évaporation). Cirez vos chaussures à l’aide d’une vieille chaussette en laine de préférence….Vous serez agréablement surpris.

Crème pour les mains.

Pour la phase aqueuse: 5 cuillères à soupe d’eau de fleurs. En général, je prends à la rose (mais prenez en fonction de votre peau)__1 cuillère à café de Glycérine__1 cuillère à café d’aloe vera.

Pour la phase huileuse: 2 cuillères à soupe rase de beurre de karité__1 cuillère à soupe d’huile végétale (argan, amande douce, jojoba etc…)__1 cuillère à soupe de beurre de cacao__1 cuillère à café de cire d’abeille.

Faites d’abord fondre au bain marie (eau frémissante, faut pas que ça bout) les beurres de karité et de cacao avec la cire d’abeille jusqu’à ce que celle-ci soit bien fondue. Ajoutez l’huile végétale.

Faites chauffer à feux doux l’eau florale, la glycérine et l’aloe vera (eau frémissante), pas longtemps, vous devez pouvoir la toucher sans vous brûler.

Quand c’est assez chaud, versez la phase aqueuse dans la phase d’huile et mélangez bien au fouet (l’idéal c’est un mini fouet électrique) jusqu’à obtenir une crème homogène… Vous pouvez ensuite mettre la crème dans un pot ou un flacon et la mettre à refroidir au frigo. C’est prêt!

La cire d’abeille rentre dans la composition de nombreuses pommades et crème de soins. (Pour le corps, le visage, les mains, les lèvres, le liniment et pleins d’autres… Les pommades sont des préparations semi-solides, sans présence d’eau. Les crèmes sont des émulsions de corps gras et d’eau.

-Toujours bien laver vos contenants récupérés ou achetés et passer à l’alcool…

Lave mains au savon de Marseille et huiles essentielles

Pour 250 ml de produit, délayez au fouet 10 gr de savon en paillette ou râpé dans 250 ml d’eau très chaude (comme pour la lessive. Et suivant la famille vous pouvez doser plus ou moins). Vous laissez refroidir et vous y ajoutez 5 ou 6 gouttes d’huiles essentielles de tea tree ou arbre à thé (anti-bactériens). Si vous n’aimez pas l’odeur, le citron fait aussi bien l’affaire, vous en mettez de 20 à 30 gouttes. Je mets le tea tree comme ça je peux ajouter les odeurs d’huiles essentielles que j’aime… odeurs orange, mandarine, lavande etc….Vous pouvez aussi mettre du bois de rose, du patchouli ou de l’ylang ylang, à votre convenance!

Entretenir ses cheveux avec un soin capillaire aux huiles végétales et essentielles

C’est ma recette personnelle, je la fais à-peu-près toute les 3 semaines. C’est un soin fait sur mesure et à adapter à chacun, suivant les cheveux court ou long….

Dosage pour cheveux normaux et arrivant aux épaules, à-peu-près:

2 cuillères à soupe de chaque huile suivante:

Huile végétale de coco.
Huile végétale de ricin.
Huile végétale d’argan ou amande douce ou jojoba.

et 3 cuillères d’Aloé vera.

Vous pouvez commencer à appliquer dès cette étape, c’est vraiment top pour les cheveux. Et si vous êtes adepte des huiles essentielles, vous ajoutez 4 à 5 gouttes d’huiles essentielles dans votre dosage. Je vous donne les huiles essentielles pour cheveux secs et cheveux gras.
Il y en a d’autres pour cheveux cassants, ternes etc…

-Cheveux secs — lavande vraie, romarin, patchouli, cèdres, thym à linalol.

-Cheveux gras — sauge, cyprès, pamplemousse, lavande vraie.

1ère étape: Vous mélangez bien et vous vous l’appliquez sur les cheveux, je commence par le cuir chevelu avec un pinceau de coiffeuse sinon vous étalez à la main et vous allez jusqu’au pointe en penchant votre tête en bas! Vous laissez poser 1/2 heure pour un début ces bien (je laisse 1 heure).

2ème étape: (Prévoyez un petit récipient en plastique ou en verre) Une 1ère fois vous vous lavez les cheveux au savon de Marseille ensuite un léger shampoing base neutre bio. Vous rincez, puis vous prenez votre petit récipient vous mettez un peu de base lavante et vous mettez 6 à 7 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang. Vous laissez reposer le temps de laver votre corps. Vous rincez et faites le même mais avec base neutre et 1 cuillère à café d’huile végétale au choix. Rincez et voilà! Vous ne verrez pas forcément le résultat la première fois « suivant le type de cheveux » …quoi que pour moi oui… Je vous recommande de sécher vos cheveux tête en bas en y passant vos doigts…

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire.

Suite du gel au vinaigre dont je vous avais mis la recette

Je vous donne mon ressenti:

C’est un gel sympa à faire, très facile à utiliser et qui nettoie très bien. Le mieux c’est de récupérer un multi-spray parce c’est bien plus  pratique….

Voilà, testé et approuvé, vous pouvez le faire sans problème et si vous ne trouvez pas de gomme guar, vous pouvez prendre du agar-agar végétal.

Pour voir l’article du gel au vinaigre, c’est par ici.

Vous allez découvrir une plante vraiment géniale, l’aloe vera

Connaissez vous l’aloe vera et ces nombreuses vertus?

Aujourd’hui je vous parle de cette plante et comment je la prépare. Mais si vous préférez, vous pouvez l’acheter toute prête. Je trouve que pour le prix et un peu de votre temps ce serait quand même dommage.

Quelques photos de la préparation:

En premier vous coupez la partie blanche que vous jetez. Vous laissez reposer 2 minutes. Vous allez voir le liquide jaune sortir « c’est l’aloïne ». Attention elle est toxique! Rincez-vous les mains si vous y touchez…

Ensuite vous coupez la pointe de la feuille. Il n’y a rien à garder. Puis vous commencez à enlever la peau pour n’avoir que la chaire. Je coupe les bords pointus en premier et la peau ensuite (avec un petit couteau pointu vous faites comme si vous enleviez la peau d’un poisson) et vous pouvez le couper en morceaux. C’est plus pratique pour passer au mixer.

Vous la rincez et laissez égoutter un peu, puis vous la mixer. Le mieux c’est dans un bol haut ou un bocal, parce qu’elle mousse et double de volume. Vous la recouvrez d’un torchon propre et laissez reposer un peu.

Je ne m’en sers que pour le visage et le corps, personnellement je la filtre, ça prend un petit peu de temps. Mais sinon la pulpe reste et quand vous l’appliquez ça fait des petits morceaux que je n’aime pas. Vous pouvez toujours la garder et vous frottez avec après la douche par exemple, puis vous rincez.

Avec une belle feuille d’aloe je fais un flacon de 200 ml et demi de jus et pour le conserver, au moment de passer le mixer j’ajoute du conservateur 10 gouttes pour phase aqueuse et de la vitamine E, pareil une dizaine de gouttes. Je le garde facile 2 mois au frigo… avec ce que j’ai fait je vais loin! et vous pouvez faire vos mélanges avec des huiles végétales et huiles essentielles,  pour les cheveux etc….Au final vous obtenez un liquide comme ça.

Je me sert de ça pour tourner et pour que sa coule plus vite,mais vous pouvez le faire avec une cuillère!.

Pour ce qui suit n’ajoutez pas de conservateur ni de vitamine E. Tout dépends de ce que vous allez en faire.

Le jus d’aloe vera a des bienfaits pour__

améliorer la coagulation du sang, aider les intestins capricieux, apaiser les ulcères, soigner les plaies, les coups et blessures ainsi que des bienfaits pour la peau : tant pour la soigner que pour l’embellir. Il stimule les défenses immunitaires, cicatrise mais il agit également comme un antibiotique et un anti-inflammatoire. L’aloe vera favorise l’élimination des toxines et soulage les crampes d’estomac et les maux gastriques. De plus, cette plante remarquable est recommandée aux diabétiques, et aux personnes souffrant d’allergies, de constipation, de problèmes cardiaques…

Et encore de nombreuses autres…

Petit rappel des 12 principales huiles essentielles à avoir chez soi

Huiles essentielles

Les 12 principales à avoir chez soi

1. Menthe poivrée

Huile que j’ai toujours dans mon sac, elle rafraîchit et revigore pour combattre les nausées, le mal des transports et les migraines. Elle soulage aussi les douleurs et démangeaisons en cas de foulure ou piqûre grâce à son pouvoir réfrigérant.
Voici ses indications :
–Insuffisance pancréatique, hépatite virale, colique hépatique, indigestion, dyspepsie, nausée, vomissement, flatulence, mal des transports, vertige, névralgie, sciatique, arthrite, rhumatismes, tendinite, migraine, céphalée, zona, herpès, névrite virale, rhinite, sinusite, prurit (urticaire, eczéma, varicelle)
Hypotension.
 

2. Estragon

Cette huile est réputée pour ses propriétés antivirales, antispasmodiques, et anti-allergiques par friction et en diffusion, en cas de ballonnements ou règles douloureuses. Elle est également pratique pour combattre le hoquet.
Voici ses indications :
–Aérophagie, digestion lente, gastrite et colite, hoquet,
spasmophilie, mal des transports, douleur prémenstruelle, dysménorrhée (règles douloureuses), crampe et contracture musculaire, névrite, sciatique, toux spathique, asthme allergique.
 

3. Basilic tropical

Elle est revigorante et vitalisante, c’est un tonique puissant du système nerveux, elle permet de combattre le stress et la fatigue. Elle est très utilisée en cas de problèmes digestifs. Je l’utilise plutôt pour des douleurs hautes au niveau de l’abdomen, contrairement à l’estragon plutôt pour le bas.
Voici ses indications :
–Problèmes digestifs : flatulences, colite, indigestion, ballonnements, gastro-entérites, nausées, mal des transports.
Douleurs spasmodiques : crampes intestinales, douleurs menstruelles, spasmes gastro-hépato-entériques, colite spasmodique, crampes musculaires, hoquet.
Douleurs inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde, rhumatismes, élongation musculaire.
Maladies infectieuses tropicales, hépatite virale.
Troubles nerveux : stress, fatigue, dépression, insomnie, hystérie, épuisement intellectuel, spasmophilie, vertiges.
 

4. Eucalyptus radié

Ta meilleure alliée pendant l’hiver c’est elle ! Elle est expectorante, utilisée pour déboucher le nez et lutter contre les problèmes respiratoires et rhinites allergiques. Energisante et rafraîchissante, elle est aussi efficace pour revigorer l’esprit en cas de révisions ou conduite prolongée.
Voici ses indications :
–Infection respiratoire (préventif ou curatif) : bronchite, rhino-pharyngite, rhinite, sinusite…, rhinite allergique (rhume des foins), otite, maladie virale et grippe, toux « grasse », cystite, vaginite, leucorrhée, asthénie, déficience immunitaire, diffusion pour chasser les insectes.
 

5. Tea tree

C’est LA solution antibactérienne : elle est très utilisée en cas de grosse fatigue saisonnière, d’infection O.R.L., buccale ou cutanée et fait des merveilles contre l’acné. Tonifiante, elle permet de combattre les coups de mou pendant l’hiver.
Voici ses indications :
–Infections buccales : aphte, abcès, gingivite
Infections o,r,l: otite, sinusite, angine, rhino-pharyngite
Infections gynécologiques : leucorrhée, vaginite, salpingite
Infections urinaires : cystite, urétrite
Infections cutanées : abcès cutané, acné juvénile, acné rosacée, eczéma, herpès.
Prévention des brûlures cutanées causées par la radiothérapie.
Parasitoses cutanées : gale, teigne.
Intestinales : amibe, ascaris.
 

6. Ravintsara

C’est la reine des huiles essentielles en aromathérapie, elle est antivirale et microbicide, elle permet de combattre les maladies légères et d’accompagner la guérison lors de gastro, angine, grippe intestinale, etc. C’est aussi un très bon tonique nerveux.
Voici ses indications :
–Grippe, bronchite, rhinopharyngite, refroidissement, coqueluche, mononucléose infectieuse, peste, zona, herpès labial et génital, hépatite et entérite virale, déficience immunitaire grave, drainage lymphatique.
 

7. Géranium bourbon

Elle est idéale pour les soins de la peau, pour les mycoses, pellicules, acné ou eczéma ainsi que dans les crèmes et huiles anti-âge. J’aime beaucoup son parfum floral. Mélangé à l’huile essentielle de citronnelle elle éloigne les moustiques.
Voici ses indications :
–Piqûre d’insecte, petite plaie, coupure, mycose cutanée, vaginale, digestive, colite d’origine nerveuse.
 

8. Petit-grain bigarade

C’est un puissant rééquilibrant nerveux, cette huile m’accompagne partout en cas de stress afin de m’apporter détente et harmonie. Je la conseille en mélange dans un petit roll-up à avoir tout le temps sur soi en cas de besoin.
Voici ses indications :
–Troubles cardiovasculaires : tachycardie, arythmie, hypertension, palpitations.
Troubles respiratoires : toux spasmodique, asthme, oppression respiratoire, trouble du sommeil.
Spasme et crampe musculaire d’origine nerveuse (stress).
 

9. Lavande vraie

En plus d’apporter un doux parfum de Provence, elle est connue comme cicatrisante et régénérante cutanée. Tu peux l’utiliser pour lutter contre les infections cutanées telles que l’acné, le psoriasis, les mycoses. Elle permet également de se relaxer en diffusion avant de dormir le soir.
Voici ses indications :
–Affections cutanées infectieuses, cicatricielles ou allergiques : psoriasis, prurit, eczéma.
Escarres, ulcère, hypertension artérielle, palpitation, tachycardie, trouble d’origine nerveuse : asthme, spasme digestif, nausée, migraine, rhumatisme.
 

10. Camomille romaine

Douce et apaisante, elle fait des merveilles contre le stress et les insomnies. Elle peut aussi apaiser après un burn-out ou pendant une phase difficile dépressive. Anti-inflammatoire, elle permet également d’apaiser les irritations de la peau et les troubles digestifs.
Voici ses indications :
–Affections dermatologiques prurigineuses et/ou allergiques.
Parasitose.
Troubles digestifs : digestion lente, flatulence, ballonnement, nausée, spasme colique, névrite, névralgie, mal de dents, poussée dentaire.
 

11. Citron

Purifiante, elle est utilisée dans les crèmes ou huiles pour le soin des peaux grasses, pour l’amincissement et pour renforcer les ongles cassants. J’adore la diffuser chez moi afin de purifier l’air et apporter une douce note fruitée.
Voici ses indications :
–Maladies infectieuses et contagieuses (intestinales, pulmonaires,…), prévention des épidémies, faiblesse immunitaire, fatigues digestives, hépatiques et pancréatiques, nausée, obésité, amincissement, cellulite, drainage lymphatique, désinfection de l’air.
« Photosensibilisante, ne « pas s’exposer au soleil »
 

12. Gaulthérie

Cette huile est la reine des anti-inflammatoires et antidouleurs. C’est celle que je me sers pour mes douleurs avec le romarin a camphre, elle s’utilise pour tous les problèmes d’arthritiques et musculaires : crampe, tendinite, arthrose, rhumatisme… Je fais un mélange avec de l’huile d’Arnica.
Voici ses indications :
–Douleurs inflammatoires: rhumatisme, arthrite, polyarthrite, arthrose, tendinites.
Douleurs musculaires: muscle fatigué et douloureux, activité sportive ou surmenage, crampe.

 

–Demander conseil à votre pharmacien et si les symptômes persistent consulter votre médecin.

De nombreuses huiles sont interdites aux enfants et femmes enceintes, elles doivent être pratiquement toutes diluées dans une huile végétale.

Le vinaigre dans tous ses états, facile pratique et pas chèr, il va vous faire beaucoup de choses dans la maison.

Gel au vinaigre  multi- usages:

il vous faut 200 ml d’eau.

5 gr de gomme guar 

300 ml de vinaigre blanc.

Mettre les 200 ml d’eau à chauffer et ajouter la gomme guar « il y a d’autres produits qui font le même effet, je vous en parlerais dans un autre article »

Hors du feu: ajoutez les 300 ml de vinaigre blanc et versez le tout dans un blinder ou mixer plongeant, moi je ne change pas mes habitudes, je fais tout dans un saladier!…Ajoutez des huiles essentielles (dans la recette il marque 1 cuillère, j’en mets pas autant), quelques gouttes de tea tree pour les microbes. Vous avez aussi le pamplemousse, l’origan, la cannelle, la citronnelle, l’eucalyptus et le thym, mettez suivant vos goûts et vos envies, l’orange et la lavande pour l’odeur etc….

Récupérez et bien nettoyer un flacon non transparent si possible, transvasez le produit à l’aide d’un entonnoir, mettre une étiquette et voilà, votre gel évier, salle de bain prêt à être utilisé.

–Le vinaigre a de multiples facettes.

Liniment:fait a base d’eau de chaux d’huile d’olives et de cire d’abeilles,il sert pour les fesses de bébé mais aussi comme démaquillant.

Comment faire le Liniment:

Perso je fais toujours par 1 litre

– Vous prenez 500 ml d’eau de chaux, 500 ml d’huile d’olive et 20 grammes de cire d’abeille (elle existe sous plusieurs formes, je prends les pépites jaune, elles me servent pour toutes les cosmétiques et autres recettes que je vous mettrez plus tard)…

—-Vous divisez si vous voulez faire moins, il faut que ce soit la même dose des deux liquides—-

– Vous faites chauffer dans un grand saladier l’huile d’olive avec les pépites de cire au bain-marie à feu doux et touillez de temps en temps. Les pépites sont longues a fondre, et on ne les voit pas dans l’huile du fait qu’elles sont de la même couleur. Et ça arrive qu’au final il y en ait qui n’ont pas bien fondue si on n’a pas l’expérience (ça m’est arrivé).

Dans un 2 ème saladier vous faites chauffer l’eau de chaux, pareil au bain-marie et à feux doux. Il ne faut pas que ça boue.

-Quand vous pensez que la cire est fondue (elle est invisible chauffer avec l’huile, alors laissez bien fondre, après que vous ne voyez plus la cire, laissez encore une bonne dizaine de minutes à fondre), vous transvasez l’eau de chaux dans l’huile – « c’est pour ça qu’il faut un grand saladier » – en touillant avec une spatule, vous allez voir que le mélange blanchit, vous donnez un coup de mixer pendant quelques secondes et c’est prêt….

Vous pouvez aussi vous en servir comme démaquillant, sur une éponge végétale et vous rincer le visage à l’eau normale ou florale après.

On continue avec le savon noir et toutes ces vertus

Vous pouvez fabriquer de la lessive (perso, j’ai jamais fait); Je vous mets la recette. A vous de voir!!!

Dissoudre 1 part de savon dans 3 parts d’eau tiède dans un flacon étiqueté. En fonction de la dureté de l’eau vous pouvez incorporer une solution de cristaux de soude dilué après refroidissement (1/4 part de soude en cristaux dans 1/2 part d’eau bien chaude). Vous pouvez aussi rajouter des huiles essentielles à votre préparation. Bien mélanger.

Pour une machine de 5 kilos, utilisez un verre de cette lessive..

Pour le jardin:

Pucerons et autres petits insectes indésirables.

Le savon noir est bien connu des jardiniers bio…Protégez vos rosiers, fleurs, plantes d’appartement en vaporisant votre préparation—-1 litre d’eau tiède_2 cuillères à soupe de savon noir liquide

La droguerie écologique que vous pouvez retrouver sur le site Greenweez….